Numéro courant

 

VOLUME 44 NUMÉRO 2
AUTOMNE 2021

vol44no2.jpg

Illustration :
Joanne Ouellet,
Les Papinachois
de Michel Noël


   
mireille_levert.jpg
 

MIREILLE LEVERT: LES COULEURS DU SOLEIL
par Isabelle Crépeau

«Sa présence rieuse et expressive me rassure et, en quelques secondes, le contact s’établit enfin. Notre rencontre a beau se faire de manière virtuelle, dès les premiers mots, elle se montre aussi vive que vraie!»

 

   
trois_libraires.jpg
 

PLEINS FEUX SUR LE LIVRE JEUNESSE
DANS LES LIBRAIRIES BRIC À BRAC ET LE RENARD PERCHÉ
par Sophie Marsolais

Le livre jeunesse occupe la place d’honneur dans deux sympathiques librairies montréalaises, Bric à Brac et Le Renard perché, situées dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

     
   
melanie_watt.jpg
 

LE RETOUR DE MÉLANIE WATT
par Nathalie Ferraris

Huit ans après avoir publié Frisson l’écureuil en camping, Mélanie Watt revient sur la scène avec un tout nouveau livre, Frisson l’écureuil en bref. Qu’a fait la créatrice pendant ces huit années d’absence?

     
   
simon_boudreault.jpg
 

UNE VISION POUR LE THÉÂTRE DE L’ŒIL
par Sophie Pouliot

Avant de se retirer de la scène théâtrale, André Laliberté s’est assuré d’avoir une relève à qui passer le flambeau. Cet élu, qui a pu bénéficier du mentorat du maitre, c’est l’acteur, auteur et metteur en scène Simon Boudreault.

     
   
tourelu.jpg
 

LA RÉCOLTE D’UN SEMEUR D’HISTOIRES
par Sébastien Chartrand

Au décès de l’écrivain Michel Noël, en avril dernier, la culture autochtone perdit l’un de ses passeurs, mais pouvait aussi contempler avec satisfaction les talents qu’il avait fait germer.

     
   
pineshish.jpg
 

LES ALBUMS DE MICHEL NOËL
par Céline Rufiange

L’ethnologue métis Michel Noël a publié plus d’une cinquantaine de livres, dont une vingtaine pour les plus jeunes, que Céline Rufiange vous propose de revisiter.

     
   
classe_madame_a.jpg
 

DES LETTRES À LA MER
par Marie-Andrée Arsenault

Difficile de se sentir plus heureuse qu’en ces moments privilégiés où les classes se transforment en ateliers d’écriture aux portes ouvertes sur l’imaginaire foisonnant des enfants.

     
   
mas_tu_lu.jpg
 

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

142 critiques d’albums, livres-disques, recueils de nouvelles, de poésie, de théâtre, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

     
   
coup_de_coeur.jpg
 

par l’équipe
Juste au Québec et au Canada français, il se publie près de sept-cents titres annuellement en littérature pour la jeunesse. L’équipe de Lurelu vous livre ses coups de cœur.

Lisez des extraits de nos commentaires

     
   
monde_merveilleux.jpg
 

UN MONDE MERVEILLEUX
par Sébastien Chartrand

Le «sense of wonder», comme disent les Anglo-Saxons, est un outil d’apprentissage très efficace. Rares sont les ouvrages documentaires qui parviennent à en faire usage aussi bien que la série d’albums «Le petit monde de Camille et Paolo»

     
   
ecrire_histoires.jpg
 

TOUT SUR L’ART D’ÉCRIRE DES HISTOIRES
par Élaine Turgeon

Les élèves sont friands des anecdotes que racontent les auteurs qui les visitent en classe. Ils sont chanceux d’avoir accès, régulièrement, à des créateurs en chair et en os qui viennent témoigner de leur processus d’écriture.

     
   
livres_etude.jpg
 

PARLER DE CE QUE L’ON VIT TOUT BAS
par Marie-Andrée Arsenault

En terminant Derrière l’éclat de ton sourire, premier titre jeunesse de Sophie Gagnon-Roberge dans la collection «UNIK», Marie-Andrée a ressenti le même pincement qu’à la lecture de Ma vie ne sait pas nager d’Élaine Turgeon.

     
   
chroniq_illustration.jpg
 

PARLER ET JOUER AVEC LES ENFANTS
par Francine Sarrasin

En monologue raconté de mots et d’images, ou en conversation animée de bande dessinée, deux publications récentes d’Élise Gravel proposent l’entrée dans un étrange bestiaire : Ollie et Le roi des oiseaux.

     
 

COMMENT ABORDER LES SUJETS SENSIBLES
EN LITTÉRATURE POUR LA JEUNESSE
par Amélie Bibeau, AÉQJ

Écrire pour la jeunesse comporte son lot de responsabilités et de questionnements. Les écrivains doivent en effet composer avec l’âge de leur lectorat et s’assurer d’en dire juste assez, mais pas trop.

     
veut_un_zizi.jpg
 

LA SEXUALITÉ DANS LES LIVRES POUR ENFANTS : UN SURVOL
par Sophie Michaud

Depuis 2018, le ministère de l’Éducation a rendu obligatoire l’éducation à la sexualité pour les élèves du préscolaire et du primaire. En parallèle, les éditeurs québécois accordent une place plus importante à la sexualité dans leurs publications.

     
bibliotheque_scolaire.jpg
 

LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE : UN UNIVERS DE POSSIBILITÉS
par Ariane Régnier et Maude Larente

Si les coins lecture des classes font parler d’eux par la disparité du nombre de livres qu’ils contiennent, un autre atout du milieu peut répondre aux besoins en littérature des élèves comme des enseignants : la bibliothèque scolaire.

     
   
emilie_rivard.jpg
 

ÉMILIE RIVARD
par Nathalie Ferraris

Même enfant, Émilie Rivard a toujours adoré écrire, mais le métier d’auteure lui semblait inaccessible, comme ceux d’astronaute ou éleveuse de licornes.

     
   
daniel_laverdure.jpg
 

DANIEL LAVERDURE
par Nathalie Ferraris

Avec son premier album publié, Princesse Héloïse cherche prince charmant, Daniel Laverdure voulait inventer une histoire où la princesse serait dégourdie, autonome et originale.

     
   
chloe_baillargeon.jpg
 

CHLOÉ BAILLARGEON
par Nathalie Ferraris

Le livre préféré de Chloé Baillargeon enfant était Le lutin sans nom, de Cécile Gagnon. Lorsqu’elle est devenue maman, elle a tout fait pour le retrouver… et c’est le hasard qui l’y a aidé

     
   
christine_sioui.jpg
 

CHRISTINE SIOUI WAWANOLOATH
par Nathalie Ferraris

Auteure jeunesse et illustratrice, Christine Sioui est née voilà soixante ans à Wendake, qu’on appelait alors «le Village huron».

     
   
isabelle_roy.jpg
 

ISABELLE ROY
par Nathalie Ferraris

Depuis l’âge de quatorze ans, Isabelle Roy rêvait d’écrire une série fantastique. C’est à vingt-six ans qu’elle s’y est mise sérieusement. Elle y travaillait deux heures par jour, à l’ordinateur, tous les jours pendant une année complète.

     
   
anne_villeneuve.jpg
 

ANNE VILLENEUVE
par Nathalie Ferraris

Anne Villeneuve a créé en 2020 un cahier à colorier, Coloravirus, dont les profits de la vente sont allés aux Banques alimentaires du Québec. Le cahier a été publié aux 400 coups; la maison d’édition qui célébrait ses vingt ans.

     
   
camille_pomerlo.jpg
 

CAMILLE POMERLO
par Nathalie Ferraris

Enfant, Camille rêvait de dessiner comme métier. Ou devenir détective comme Columbo, parce qu’elle aimait observer les détails.

     
   
terreau.jpg
 

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2020, 10 ANS ET PLUS
TERREAU
par Stéphanie Vachon

«Mes sandales-ventouses collent et se décollent du ciment mouillé. Devant une fenêtre embuée par l’air chaud et humide, je replace une mèche rebelle à l’intérieur de mon casque de bain en silicone. Mon cœur s’allège en sentant l’odeur chlorée de la piscine.»

     
   
 

VITE DIT
par Daniel Sernine

En juin, on apprenait que Soulières éditeur et d’autres collègues du Québec ont décidé de ne pas soumettre leurs livres cette année à l’Ontario Library Association (OLA), organisatrice des prix Tamarac, Mélèze et Peuplier.

     
   
honneur.jpg
 

À L’HONNEUR
par Daniel Sernine

Les lauréates et lauréats du prix Philippe-Béha, des Prix littéraires du Gouverneur général, du prix Hubert-Reeves, des Prix littéraires Trillium, du Prix Jeunesse des univers parallèles ainsi que du Prix du CALQ – Artiste de l’année.

   

HAUT